23 janvier 2024

Quelle est la réglementation pour les chaînes et pneus hiver en France ?

Depuis le 1er novembre 2021, une nouvelle réglementation impose l’utilisation de chaînes ou pneus hiver dans certaines zones montagneuses de France. Cette mesure vise à améliorer la sécurité sur les routes enneigées ou verglacées.

Elle s’applique chaque année, du 1er novembre au 31 mars, et concerne tous les véhicules à quatre roues et plus.

Zones géographiques concernées

La réglementation s’étend sur plusieurs massifs montagneux français. Elle inclut les Alpes, le Massif central, le Jura, les Pyrénées, et le Massif vosgien.

En tout, 34 départements sont concernés par cette obligation. Voici une liste des principaux massifs et des départements associés :

  • Alpes : Hautes-Alpes, Savoie, Haute-Savoie, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Isère, Drôme, Ardèche
  • Massif central : Cantal, Lozère, Puy-de-Dôme, Aveyron, Corrèze, Creuse, Haute-Loire, Lot
  • Jura : Jura, Doubs, Ain, Haute-Saône, Territoire de Belfort
  • Pyrénées : Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques, Ariège, Haute-Garonne, Pyrénées-Orientales
  • Massif vosgien : Vosges, Haut-Rhin, Bas-Rhin, Meurthe-et-Moselle, Moselle
  • Autres départements concernés : Var, Bouches-du-Rhône

Types de véhicules concernés

La réglementation sur les équipements hivernaux s’applique à une large gamme de véhicules. Elle concerne les véhicules légers comme les voitures particulières, les utilitaires légers tels que les fourgonnettes, ainsi que les bus et les poids-lourds. Cette mesure vise à assurer une conduite sécuritaire pour tous les usagers de la route dans des conditions hivernales difficiles.

Il est important que chaque catégorie de véhicule, qu’il s’agisse d’un véhicule personnel, d’un véhicule de transport de marchandises ou de passagers, respecte l’obligation d’être équipée conformément aux normes établies. Cela implique soit l’utilisation de chaine voiture, soit l’installation de pneus hiver adaptés.

Types d’équipements autorisés

Les conducteurs ont le choix entre deux principaux types d’équipements hivernaux pour répondre à cette réglementation :

  • Dispositifs antidérapants amovibles : Ces équipements comprennent les chaînes métalliques, offrant une adhérence supérieure en cas de neige épaisse ou de verglas, et les chaussettes à neige, plus faciles à installer et idéales pour un usage occasionnel. Il faut s’assurer que ces dispositifs sont compatibles avec la taille des pneus du véhicule.
  • Pneus hiver : Ces pneus doivent obligatoirement porter le marquage « 3PMSF » (3 Peak Mountain Snow Flake), garantissant leur performance dans des conditions hivernales extrêmes. Pour une période transitoire, jusqu’au 1er novembre 2024, les pneus portant uniquement le marquage « M+S » (Mud and Snow) sont également acceptés. Les pneus hiver offrent une meilleure adhérence et une distance de freinage réduite sur les routes froides et enneigées.

Cette diversité d’options permet aux conducteurs de choisir l’équipement le plus adapté à leur véhicule et à leur fréquence de déplacement dans les zones concernées.

Signalisation et information des conducteurs

Des panneaux de signalisation spécifiques informent les conducteurs lorsqu’ils entrent dans une zone où les équipements hivernaux sont obligatoires. Ces panneaux indiquent clairement le début et la fin des zones concernées.

Un panonceau complémentaire précise les dates d’application de cette obligation, du 1er novembre au 31 mars. Les gestionnaires de voirie sont responsables de l’installation de cette signalisation.

Sanctions et approche pédagogique

Pour la saison hivernale 2023-2024, le gouvernement a adopté une approche pédagogique. Aucune sanction ne sera appliquée pour les conducteurs ne respectant pas l’obligation d’équipement hivernal.

Cette tolérance vise à donner du temps aux usagers pour s’adapter à la nouvelle réglementation. Néanmoins, il est important de rappeler que l’objectif principal reste d’améliorer la sécurité routière en période hivernale.

À propos de l’auteur : Alain

Avatar
Passionné d'automobile et bien décidé à vous en apprendre plus sur ces engins à 4 roues.